Protégé : Concert le 17 mai à St Pierre d’Albigny

16 mai 2011

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Etude musicale de l’harmonie et de son expression

24 avril 2011

Le Sustentatif est une dénomination en musique pour décliner une action qui répond à une attente. En clair, si vous faites un accord de dominante (accord qui appelle la tonique), le Sustentatif indique que vous allez sur la tonique (du diable « Quinte diminuée »vers l’attirance de sa prédilection). Exemple: Sol SI Ré Fa (Le Si va aller au Do & le Fa va descendre au Mi, le Ré & le Sol selon son emplacement se déroutant soit vers le Do ou le Sol selon la volonté du compositeur et des règles harmoniques).

En ce qui concerne le Suspensif, il est pour exemple, une volonté par le biais d’un accord chiffré six (c’est à dire un accord dont la tierce est à la basse) ou bien d’un accord chiffré sixte & quarte avec sa conjugaison (comme son nom l’indique, on se retrouve généralement avec un accord de tonique inversé en mettant à la basse la quinte de l’accord que l’on dépose ensuite sur un accord de dominante chiffré cinq soit un accord à l’état fondamental) afin de solliciter les esprits pour un repos ou une attente. Exemple parmi tant d’autres, si dans les faits vous formulez (en partant du grave) Sol Do Mi Sol en accord puis, Sol Si Ré Sol avec un appui en longueur de temps, l’auditeur sentira un besoin de savoir la suite d’où le mot suspensif.

Par contre le Suspentif, non seulement ne rentre pas dans cette catégorie mais sollicite l’oreille humaine et l’esprit à des fins bien particulières. En effet, Il est là pour troubler l’acquisition humaine du genre « çà c’est blanc mais çà ce n’est pas noir ! ». Généralement, il vient bercer l’auditeur en lui susurrant à l’oreille que plusieurs chemins s’offrent à lui par la multiplication du diable de deux voire trois. Tant est si bien que la personne doute de la tonalité qui viendra présentement à son entité. Exemple simple: Do dièse Mi Sol Sib (de par l’appellation) le Do dièse va aller au ré au dessus pendant que le Sol va aller au Fa dièse ou bécarre pendant que le Sib va atteindre le La et que le Mi (selon la configuration) va soit au Fa ou Fa dièse ou au Ré. Mais, car il y a un mais ! On peut se diriger (selon la volonté du compositeur) vers d’autres gammes comme le Lab ou autres.

Entre-parenthèses, nous rentrons depuis le XX ème siècle dans l’ère du Suspentif et qui s’affirme de plus en plus depuis la dernière décennale car la musique est un reflet de notre société.

Certes, les dénominations sont contemporaines mais facilitent pour l’élaboration de la retranscription musicale.

L’évolution en la matière est qu’un repli sur ces préceptes persistent car il est un besoin pour l’homme de se garantir et de se préserver. Certes, en musicologie, on voit poindre de-ci de-là des manifestes dont la saveur est un besoin de reconnaissances, mais ce qui brille n’éclaire pourtant pas les fondamentaux.

Robert-Paris.

Une amende à Nîmes pour une autre voiture en savoie

16 mars 2011

Une infirmière de Grésy-sur-Aix prend une amende à Nîmes. Rien de spécial en ce sens ?

Sauf que la voiture verbalisée à Nîmes est une Peugeot alors qu’elle a une SEAT. Curieusement, le procès verbal est établi sur son numéro d’immatriculation d’où l’action du représentant de l’ordre.

Mais, en ce jour du mois de septembre 2010, l’infirmière en question était de service sur Grésy-sur-Aix avec son cheval qui se prénomme SEAT pour inoculer des prescriptions à une trentaine de patients.

Un appel était pour le principe de faire entendre raison auprès du service concerné. Il en résulta , qu’une missive se devait d’être pour étudier son dossier.

C’est à dire, que l’action de l’émetteur est à cheval sur les principes mais ne fait pas cas de la perte de temps et du coût qui en résulte à autrui pour se dégager d’une accusation.

De plus, il va s’en dire qu’après la réforme pour l’immatriculation des véhicules, on sera de plus en plus sujet au trafic d’un numéro de plaque minéralogique, ce qui invite le législateur à revoir sa copie.

Robert-Paris

Le Milena reçoit les candidats aux cantonales

7 mars 2011

Un débat aura lieu avec les candidats aux cantonales à Aix les Bains, le 9 mars 2011 à 18 heures au « Milena » Av. d’Annecy.

Vous pouvez réserver, dès maintenant, votre participation à cette déclamation, sur des questions qui, sans nul doute, touchent votre vie quotidienne.

Cette conférence, qui se prête à l’attention et au bon vouloir des candidats d’y souscrire, à pour objet, ceci dans un langage usuel, de répondre aux interrogations des lecteurs.

Débat avec les candidats d’Aix les Bains au « Milena »

Combien coûte le remaniement du gouvernement ?

28 février 2011

« Tout corps plongé dans l’eau,… » remonte à la surface ?

C’est dans une tenue parfaite, reflétant les caractéristiques de son poste, que Nicolas Sarkozy a fait l’annonce d’un remaniement du gouvernement.

Michel Alliot Marie, femme dont l’influence n’est pas a contestée, quitte le gouvernement, bon gré, mal gré, en prétextant une démission suite aux intempéries de la Tunisie, de celles de Bettencourt, de son compagnon, et autres … mais aussi des révélations de la presse avec notamment Mediapart, Paris Match,… cela pour laisser place aux affaires étrangères à Alain Juppé.

Elle avait et elle a, selon les sources de Paris Match (25 février courant), un problème avec l’association du Bénévolat qui était une création de sa personne en tant que Ministre de la jeunesse et des sports à l’époque (1994). Puis, une multitude de controverses avec un mélange de pouvoirs avec sa famille au sein de cette association et l’utilisation (en tant que Ministre de la Défense) qui paraîtrait illicite de la DRM (Direction du Renseignement Militaire) pour obtenir certaines informations.

En clair, un atout de plus pour la suspicion !

Claude Guéant se voyant à l’intérieur et Gérard Longuet à la Défense, en interrogeant les aixois ce matin, on s’aperçoit que la crédibilité se perd de plus en plus dans l’esprit des habitants.

« Moi, je m’occupe de mes fesses » … »Tout passe mais rien ne change, ils ne sont pas du même monde » … « Ils nous font C… avec cette salade qui pisse l’eau » … »C’est marrant, on met en place des gens qui avaient à faire avec la justice alors qu’il existe des braves gens ! » … »Pourriez-vous nous dire combien coûte ce nouveau remaniement ? »

Nous ne pouvions ni répondre, ni détenir ce recel de déclamations, qui ne peuvent qu’éclairer pour l’instant les esprits que nous sommes.

Pour l’heure, on ne sait déterminer l’alchimie qui se produit, mais on sait que cela aura obligatoirement, un effet voire plusieurs effets dans un proche avenir.

Robert-Paris.

La Libye et les matière premières

23 février 2011

Quand une personne fait une bêtise, généralement il ne réitère pas son geste ou alors il est sujet à une tare, une addiction ou à la connerie (en parlant clairement).

Mouammar Khadhafi (reconnu comme le représentant d’un peuple à l’ONU) qui n’a pas, selon lui, de poste officiel dans son propre pays, fait pourtant des pressions sur son propre peuple afin de purger la Libye par des boucheries, ceci maison par maison.

Dans son allocution en date du 22 courant, on s’aperçoit que, outre les effets d’une addiction à la drogue, la souffrance se dégage d’une maladie que l’on nomme présentement « Paranoïde » (selon les médecins).

Il ne faut pas croire qu’il n’est pas sincère en la demeure et il a fait beaucoup de choses pour son pays, notamment au point de vue de la structure.

Il ne faut pas penser non plus que tout est de sa faute car à l’origine, les fautifs sont les spéculateurs des matières premières. D’ailleurs, en ce domaine, les spéculateurs en question continuent en spéculant sur le pétrole (Il était à 108$ hier soir), le gaz (indexé sur le pétrole alors que cela n’a rien à voir) et autres au point que l’on parle (çà arrange tout ce petit monde) d’augmenter le gaz, l’électricité, le pétrole ce qui se répercute sur vos achats.

Etant dans un nirvana, le réveil du chef de la révolution se fit obligatoirement dans la torpeur puis, dans l’horreur face à sa douleur car il ne pouvait contenir l’injection médicamenteuse.

La culpabilité revient à qui ? A une certaine liberté de transactions pour les spéculateurs mais aussi à une faute diplomatique bien que les dirigeants du monde obtempèrent un peu trop vite face à une escarcelle.

Il faut bien retenir, que si il n’y pas maîtrise sous peu de la part du G8, G20 et de l’ONU en matière de salubrité transactionnelle, la configuration (selon certains centres de recherches) promeut une déstabilisation mondiale.

En effet, la répercussion se fera sentir et on pourrait faire entendre dans d’autres lieux, des mouvements sociaux d’une ampleur qu’il nous plait guère de dévoiler pour vous préserver.

Robert-Paris.

De Tunis à la Chine

21 février 2011

C’est en masse, que la police chinoise a été déployée suite à l’appel d’internet pour manifester. Cette situation, à fortiori, qui se met en place dans d’autres pays dans le monde, répond à une demande des peuples. Le Corps des Humbles s’est permis en ce sens de souligner les caractéristiques de chacun, bien avant les autres médias, du devenir inéluctable des nations. On ne peut que souligner que la mondialisation qui est mise en place depuis un certain temps n’appartient plus à ceux qui engrangent de la monnaie ou d’un pouvoir décisionnaire mais à ceux qui utilisent son principe.
Dans un proche avenir une régulation se fera nécessaire et ceci par l’union des peuples. Qu’importe le temps ou l’ouvrage, car la vie demande un respect que nul ne peut contraindre.
Alors viendra le temps d’une négociation que la sagesse édictera dans le respect de chacun.

Robert-Paris.

Ps: Ne pensez pas que votre forme de vie n’est que la richesse ultime.
很顯然,思想無法控制,如果他獲得一個生命.
यह स्पष्ट है कि मन अगर वह एक जीवन प्रदान की गई थी पर नियंत्रण नहीं है

彼は人生を得ればそれは、思考を制御できないことが明らかである。
It is clear that the mind does not control if he was granted a life.
Es ist klar, dass der Geist nicht kontrollieren, ob er ein Leben gewährt wurde. E ‘chiaro che la mente non controlla se è stata concessa una vita.Está claro que la mente no controla si se le concedió una vida. É claro que a mente não controla se ele fosse concedida uma vida. Ясно, что ум не контроль, если он был предоставлен жизни.ومن الواضح أن العقل لا تحكم ما اذا كان منح الحياة

Les thermes sous Valvital

14 février 2011

Comme le Corps des Humbles s’est exprimé sur ce sujet le 4 janvier dernier dans un article, il apparaît que les Thermes Nationaux soient repris par Valvital du CEB. Bernard Riac, le Président, pourrait signer dès demain, en présence ou avec l’accord de Madame la Ministre Lagarde, un compromis de vente en ce sens pour l’acquisition des lieux moyennant un apport de plus ou moins 10 millions d’€uros.

Les détracteurs soulèvent bien des questions en ce sens. Comment peut-on subodorer un prix alors que le coût initial a été en temps et en heure, à la charge du contribuable, ceci tant par la région, le département, la ville et l’état.

« Certes, il faut minimiser le coût de la reprise et de la dette mais au regard de la surface, est-il raisonnable de vendre à l’échelle du un cinquième ?,… Ne serait-il pas en droit aux citoyens de la dite ville de racheter à moindres coûts (proposition de 2 M. par un consortium ainsi que de l’apport de la ville…) un support séculaire ?…. »

En interrogeant, l’ARS ou les autres protagonistes, on s’aperçoit que ce n’est pas si simple. D’abord, personne n’a la qualité pour avoir une prétention à acheter cash cet ensemble. Secondement, personne ne se bouscule pour se mouiller en ce domaine. Troisièmement, l’état est en quête perpétuelle pour assouvir ses finances. Quatrièmement, le désengagement en matière de santé publique n’incite guère les investisseurs. Cinquièmement, il est toujours une appréhension du comportement des autochtones et du politique. Sixièmement, il a toujours été qu’une multinationale voit son intérêt en rachetant à bas coûts les ustensiles qui puissent permettre une mise sur le marché adéquat (à leur sens) pour un profit dont le dictat est international.

Alors, le devenir ? Il se peut que l’offre devienne une possession qui décalquera sur la cité ses impressions. Si rentabilité, il y aura, elle deviendra une pression de par un dictat d’icelle sinon, elle finira dans l’escarcelle d’un monétaire qui n’a que faire de la promiscuité d’une situation.

Robert-Paris.

Nouvelle réunion pour la dette des états européens

4 février 2011

Il est une réunion en ce moment qui interpelle le Corps des Humbles.

En effet, la France et l’Allemagne s’unissent pour pouvoir aider éventuellement les pays de la zone Euro en cas de faiblesses passagères ou non. C’est à dire en clair, d’unir les moyens financiers des deux pays pour affermir et soutenir le fondement de l’euro.

Ce projet, évidemment se base sur le fondement que si on ne trouve pas un consensus d’ici peu, l’euro ne pourra pas perdurer dans sa forme actuelle.

Comme l’Allemagne est un bon payeur, il veut bien se prêter à la situation mais avec une contrepartie.

Cette contrepartie comprend, l’alignement de la fiscalité en Europe, du devoir de la dette d’un pays en étant le bon élève, de l’emploi et de ses directives etc…

Bien que la France n’est pas en mesure financièrement de son homologue, elle se veut pourtant mettre en place un équilibre tant monétaire que social.

Toutefois cette complaisance peut émettre un retour de bâton, selon notre entité car, l’Allemagne, outre un usufruit, pourrait faire naître un dictat dont l’appréciation serait amère pour certains voire éloquent vis à vis des détracteurs qui viendraient à l’avenir.

Robert-Paris.

Le monde au chevet du bassin méditerranéen

31 janvier 2011

Si vous regardez le « Corps des Humbles de Savoye », vous avez l’avantage de connaître en avant première de ce qui se passe sur la déclinaison de l’avenir sur le bassin méditerranéen.

En effet, le Corps des Humbles et ceci bien avant les autres médias, vous indiquait le 15 janvier 2011 dans un article (alors que dans la presse on en parlait le 17 courant), de la possibilité d’une extension à effets sur le bassin en question qui peut prendre place en Europe ou dans le monde.

Cet événement, aujourd’hui, se propage sur l’Egypte. Toutefois, il s’immisce dans les méandres de plusieurs pays du bassin au point de prétendre à une certaine conation.

C’est très dangereux de jouer avec cette puissance que sont les peuples, car cela ne peut être contrôlable même par des armées (le passé en ce sens à démontrer la chose). L’arme des peuples, c’est l’abnégation, la ferveur en oubliant les usages face à la douleur. En sachant que les armées se nourrissent de la production d’un peuple, d’une entité, si son action trucide son géniteur, elles ne peuvent que périr sous l’action.

Force qui se révèle, pour les investisseurs ou plutôt certains investisseurs (car cela profite à d’autres), d’un désagréable car elle provoque une chute des bourses provoquant une interpellation d’iceux auprès des nations en supputant une interaction voire une protection en brandissant sous le pouvoir d’une paternité (acte de naissance, passeport, ou autres), « la fraternité » (on le souligne quand il y a un intérêt qui se révèle personnel).

Sachant qu’à Davos, la réunion houleuse des banquiers face aux dirigeants se solde pratiquement par un compromis, on ne peut sortir de l’auberge!

Toutefois Nicolas Sarkozy, peut prétendre au G8 & G20 de faire valoir son action en tant que Président pour réguler, aseptiser l’économie tant sur les matières premières que sur la régularisation des flux internationaux. En ce domaine, il faudrait qu’il incite plus sur l’aspect qui se dégage en méditerranée et qui se propage aussi il ne faut pas attendre 2019 comme il est proposé par les banquiers.

Sûrement que, les propositions de Nicolas Sarkozy qui se veulent déterminer l’avenir de l’humanité, vont susciter moultes fomentations mais il est d’un intérêt commun que rien ne fasse flamme.

Pendant ce temps, à regarder sur le monde entier, il n’est pas sûr que cette expression ne s’étende pas aux pays émergents qui voient là un souffle nouveau que l’on peut transposer (nous avons des nouvelles en ce sens). Cela s’appelle la mondialisation.

Robert-Paris.

12345...12